Vous cherchez à vivre une expérience hors du commun tout en développant votre leadership ?

Savez-vous que si vous participez passivement à une formation à écouter l’animateur, vous ne retiendrez seulement que 10% de ce que vous aurez entendu.  Toutefois, il est démontré que si vous vous engagez physiquement, cognitivement et émotionnellement, vous retiendrez ainsi jusqu’à 90% de ce que vous aurez vécu, vu et entendu.   C’est ce que nous recherchons tous et c’est également ce qui caractérise l’approche militaire.  Lorsque j’ai suivi ma formation militaire, c’est d’ailleurs cette approche qui m’a été grandement profitable.

Sachez que notre équipe travaille depuis fort longtemps à mettre sur pied un programme de formation dans l’action sans précédent. Vous aurez l’opportunité de vivre une expérience hors du commun en étant confronté à des simulations développées afin de solliciter et de mobiliser des connaissances, des habiletés et des attitudes liées à la maîtrise des savoir-agir essentiels à l’exercice des fonctions du gestionnaire-leader chevronné.

Nous le savons tous, lorsque tout va bien, gérer peut être un jeu d’enfant. Cependant, lorsque la pression monte, lorsque les enjeux grandissent, les grands gestionnaires et les grands leaders doivent se démarquer!

 

Qu’est-ce que le programme?

Ce programme de formation, s’adressant aux femmes et aux hommes, est conçu pour :

  • Vivre des expériences d’apprentissage uniques, structurées et axées sur le développement des compétences du gestionnaire-leader qui feront la différence dans les situations de gestion complexes et tendues. Le tout en expérimentant des simulations significatives et stimulantes de gestion sous haute tension dans un environnement unique : la Citadelle de Québec (garnison militaire active, la plus importante forteresse britannique construite en Amérique du Nord. Depuis 1920, elle est la résidence officielle du Royal 22e Régiment, unique régiment d’infanterie francophone au sein des Forces canadiennes);
  • Partager vos expériences avec les autres participants lors des simulations;
  • Apprendre à l’aide de séminaires, conférences et témoignages d’experts militaires et civils.

Les compétences ciblées par le programme:

  • La planification;
  • La prise de décision;
  • La communication et la collaboration;
  • Le leadership;
  • La gestion  du stress, et;
  • Le courage managérial.

Souvent, les dirigeants militaires prennent des décisions qui ont un impact sur la sécurité de leur troupe. Pour évoluer dans ces situations d’extrême tension, ils doivent développer des connaissances et compétences appropriées. Le programme de formation « Gestion sous Haute Tension » utilise l’environnement de la Citadelle de Québec afin de recréer pour vous des simulations de gestion significatives, uniques et stimulantes qui sauront vous faire puiser dans vos plus profondes ressources.
Pour chaque cohorte de 21 participants chacune, vous serez encadrés par une équipe d’experts afin de vous aider dans le développement des qualités nécessaires aux exigences des organisations d’aujourd’hui. À la fin du programme, vous aurez vécu des expériences uniques et acquis un coffre à outils composé de principes de gestion opérationnelle qui fera de vous de meilleurs leaders.

Voici des témoignages de nos participants :

 

Approche pédagogique du programme

Le programme Gestion sous Haute Tension se distingue par la façon dont les connaissances sont transmises. En effet, l’enseignement se fait en trois étapes :

  • Expérimenter : le programme repose sur le concept de « formation dans l’action ». Ainsi, tout au long du programme, les participants sont appelés à agir dans diverses situations (scénarios, missions et simulations) caractérisées par une certaine complexité et certains niveaux de stress afin de solliciter et développer des savoir-agir essentiels au gestionnaire-leader.
  • Partager : après chaque mission/simulation, les participants partagent leur expérience en équipe afin de reconnaître les actions efficaces et les pistes d’amélioration. De plus, les coachs militaires font part des observations basées sur des mesures prises par des observateurs durant l’exercice et offrent une rétroaction constructive afin de favoriser constamment le développement des compétences.
  • Apprendre : cette étape représente l’intégration des savoir-agir de la formation. Il s’agit d’un retour sur des concepts essentiels qui font le pont entre ce que les participants ont vécu durant la formation et ce qu’ils vivent dans leur quotidien de gestionnaire afin d’acquérir des stratégies efficaces en gestion.

Le programme offre un encadrement 30 jours avant et plusieurs semaines après le weekend de formation. Voici la liste des activités lors de cette période :

PREMIÈREMENT: Profil comportemental

Par le biais d’un court questionnaire préalable à la session, vous pourrez en apprendre davantage sur votre profil comportemental et votre style de leadership. En vous connaissant mieux, vous aurez l’opportunité d’améliorer vos compétences en lien avec la gestion de soi, l’adaptabilité, le sens des relations interpersonnelles.  Aussi, vous serez apte à analyser davantage les autres et vous améliorerez vos compétences humaines et par le fait même :

  • Votre capacité de communication au sein d’une équipe;
  • Votre capacité de gestion des situations difficiles et conflictuelles;
  • Votre capacité de gestion du personnel (votre capacité d’influence);
  • Votre sens des responsabilités et votre confiance.

 

DEUXIÈMEMENT: Des mises en situation et des outils pratiques pour développer vos compétences

3910919829_26098d4affLe programme de formation « Gestion sous Haute Tension » utilise l’environnement de la Citadelle  de Québec afin de recréer pour vous des simulations de gestion uniques et stimulantes qui sauront vous faire puiser dans vos plus profondes ressources.

Vous serez encadrés par une équipe d’experts pour vous aider dans le développement des qualités nécessaires aux  exigences des organisations d’aujourd’hui.

À la fin du programme, vous aurez vécu des expériences uniques et acquis un coffre à outils composés de principes de gestion opérationnelle qui fera de vous un meilleur leader.

TROISIÈMEMENT: Programme d’entraînement et évaluation physique

Parce que nous croyons et adhérons à la devise « Un esprit sain dans un corps sain », chaque journée du séminaire débutera par un entraînement matinal supervisé par une équipe d’experts. En tant que participant à notre programme, vous bénéficierez aussi d’un accès gratuit d’un mois, au centre d’entraînement Zone Rouge Gym Coaching qui offre également gratuitement une évaluation physique et un programme d’entraînement spécialisé. Cette activité vise davantage à vous sensibiliser à l’importance de la santé dans votre vie productive de gestionnaire-leader.

QUATRIÈMEMENT: Des séminaires, conférences et témoignages à haute valeur ajoutée

 

Le programme Gestion sous Haute Tension vise à stimuler les connaissances, les aptitudes et les habiletés de grand gestionnaire. Pour ce faire, des témoignages sont présentés par des conférenciers, personnalités publiques ou hauts dirigeants des forces canadiennes. Ces personnalités triées sur le volet vous transmettront leurs expériences en tant que gestionnaire de haut niveau dans des situations de haute tension.

 

CINQUIÈMEMENT: Une simulation en gestion de crise et de changement

Durant le séminaire de formation, vous aurez l’occasion d’être impliqué dans une simulation en gestion de changement et de crise. Cette simulation a été développée par le docteur Christophe Roux-Dufort, professeur à la Faculté des sciences de l’administration de
l’Université Laval. Dr Roux-Dufort est considéré, depuis 20 ans, comme un expert dans le domaine de la gestion de crise. Ses travaux l’ont amené à développer le simulateur de gestion de crise qui est actuellement utilisé par plusieurs entreprises en Europe.

Pour participer à cette activité d’apprentissage durant le séminaire de formation, vous devrez vous connecter préalablement afin de prendre connaissance des informations importantes concernant le rôle qui vous sera attribué lors la simulation.

SIXIÈMEMENT: Évaluation personnalisée

Suite à la formation, vous recevrez une évaluation personnalisée concernant vos performances durant les différentes activités. Cette évaluation fait le lien entre votre profil comportemental déterminé avant le début de la formation, des mesures prises tout au long des activités par des observateurs et les compétences visées. L’objectif de cette évaluation est de vous permettre d’identifier vos points forts et vos pistes d’amélioration afin de porter une attention particulière sur le développement de vos compétences.

 

SEPTIÈMEMENT: Souper reconnaissance et de réseautage

 

Vous aurez la possibilité de vivre un souper unique de style banquet selon les traditions militaires, et ce, à l’intérieur de l’un des Mess de la Citadelle soit celui du Mess des Officiers ou celui du Mess des Adjudants et Sergents.  Les mess du Royal 22e Régiment sont les plus anciens mess des Forces canadiennes encore en service, en opération continue depuis leur construction en 1831 et 1850.   Vous vivrez une soirée qui vous permettra de vous imprégner des coutumes, de la tradition de valeurs et enfin de l’esprit qui animent le Royal 22e Régiment, tout en réseautant avec les membres de votre cohorte.

Nos prochaines cohortes:

Dates disponibles en communiquant via le formulaire de contact suivant: Formulaire de contact ou par téléphone au: 581-997-0960.

L’équipe d’experts:

Dany Grimard

Tout au long de son parcours, Dany a gravi les échelons de différentes organisations. À titre d’exemple, il a rejoint les rangs d’une importante banque pour passer du poste de directeur de comptes au poste de vice-président en un peu plus de 5 ans. Dans le jargon, on appelle cela « un fast track ». Détenteur d’un MBA, il se spécialise en gestion depuis plusieurs années.

Désirant faire bénéficier de son expérience et de ses habiletés à un vaste auditoire de dirigeants, il a créé pendant l’été 2011 le blogue « Le Manager Urbain ». S’intéressant également au coaching, il a complété le parcours de praticien en PNL (programmation neurolinguistique) au printemps 2012. Dany est de plus coauteur du best-seller « Cessez d’être bon, devenez excellent! », indispensable guide sur le développement professionnel.

En tant qu’ancien militaire, il a travaillé au sein des Forces canadiennes au début de sa carrière. Il y a expérimenté les principes de performance et d’excellence dans son cheminement en gravissant les étapes les plus ardues jusqu’à faire partie de l’unité d’élite des forces spéciales du 1er Commando. Également avide d’excellence en leadership, il est devenu officier en logistique et il s’est retiré après 7 années de service honorable, en tant que capitaine-adjudant de son unité. Il a par la suite été promu au prestigieux rang de lieutenant-colonel honoraire, poste qu’il a occupé dans l’armée de réserve. Il occupe actuellement des fonctions de management dans une société bancaire en tant que vice-président. De plus, il siège sur différents conseils d’administration, soit au sein du Conseil de l’avancement de la faculté de la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval ainsi qu’en tant que président du comité exécutif des Gouverneurs à la Jeune Chambre de Commerce de Québec. Finalement, ses implications philantropiques sont consacrées à Centraide où il a occupé la coprésidence de la campagne pour la division industrielle de la région de Québec et Chaudière-Appalaches.

Richard Breton

Richard Breton a œuvré comme scientifique au sein du Ministère de la Défense nationale pendant plus de 15 ans. Il possède un doctorat en psychologie et il est reconnu comme expert en mesure de performance. Entre autres, il a été le représentant canadien pour l’OTAN et a participé à la préparation du personnel FC/GRC pour les Jeux olympiques de Vancouver en 2010. Il a publié plus d’une soixantaine d’articles scientifiques et donné une trentaine de conférences dans une douzaine de pays. 

Détenteur d’une ceinture noire (4e dan), il est propriétaire d’une école de karaté qui compte près de 350 membres et une quinzaine d’employés. Il a été intronisé au Temple de la Renommée du Championnat de karaté Québec Open, l’une des plus importantes compétitions d’arts martiaux au monde.

En 2013, il a fondé SAnÉ Solution qui se spécialise dans le domaine du diagnostic du climat organisationnel et dans le domaine de la formation sur des sujets tels que la gestion du stress, des ressources humaines et le travail d’équipe. Il est chroniqueur pour le blogue Le Manager Urbain. En collaboration, il a mis sur pied la formation dans l’action « Gestion sous Haute Tension » qui s’adresse aux gestionnaires désireux d’améliorer leurs compétences en planification, communication, prise de décision, leadership, gestion  du stress et courage managérial. Ces compétences sont réputées comme étant essentielles à la gestion des situations complexes et tendues.

Josée Todd

Josée Livre2Après avoir fait ses études en gestion des ressources humaines et avoir travaillé pendant plus de 15 ans au sein du gouvernement fédéral au ministère du développement des ressources humaines du Canada, Josée choisit d’orienter sa carrière vers l’enseignement et acquiert maintenant une spécialisation en psychopédagogie. Son objectif est d’aider les gens au cours de leur processus d’apprentissage en améliorant leurs stratégies ainsi que leur motivation. Le tout afin de maximiser les bénéfices de leur formation. Josée est également coauteure du best-seller « Cessez d’être bon, devenez excellent! », indispensable guide sur le développement professionnel. De plus, elle collabore à l’ensemble du programme de formation Gestion sous Haute Tension ainsi qu’au blogue Le Manager Urbain. Lors du déroulement du programme Gestion sous Haute Tension, elle joue aussi le rôle d’observatrice lors des différentes mises en situation et recueille différents éléments concernant les comportements observables en lien avec les compétences ciblées pendant chaque mission/simulation afin de stimuler la période de rétroaction des coachs et de partage des opinions entre les membres de l’équipe afin de favoriser constamment l’apprentissage et le développement des compétences de chaque participant.

Adjudant-maître Alain Oligny CD

Pendant le déroulement du programme Gestion sous Haute Tension, l’adjudant-maître Oligny joue le rôle de coach. Les coachs militaires présentent aux membres de leur équipe l’objectif à atteindre pour chaque simulation/mission. À la fin de celles-ci, ils offrent des commentaires et des observations basés sur des mesures prises par des observateurs durant la simulation/mission ainsi qu’une rétroaction sur la performance de chaque membre de l’équipe. Ils sont également impliqués dans l’évaluation de ces derniers.

L’Adjudant-maître Oligny a joint les Forces canadiennes le 27 juin 1989 en tant que fantassin au sein du Corps de l’infanterie.  Suite aux formations de base et de métier, il est affecté au  2eBataillon du Royal 22e Régiment à Valcartier. Durant cette période d’affectation, il cumule les formations de leadership des grades de Caporal-chef, de Sergent, d’adjudant ainsi que de nombreuses qualifications telles que parachutiste, patrouilleur, canonnier et plusieurs autres.  Il participe aux déploiements opérationnels et domestiques de la crise amérindienne à Oka en 1990, Ex-Yougoslavie 1993-1994, Haïti 1997, Crise du Verglas 1998 et Bosnie Herzégovine 2002.  Ses fonctions l’on aussi amené à agir au sein de la Garde en Rouge de la Citadelle et ce jusqu’au poste d’Adjudant de Garde et d’Adjudant de la Garde des drapeaux régimentaires.

En 2006, il est muté à l’École d’Infanterie de Gagetown au Nouveau Brunswick en tant qu’instructeur aux formations de la phase 4 d’officier et d’adjoint de peloton d’infanterie.  En 2007, il est sélectionné à titre de Commandant de détachement pour une formation de reconnaissance avancée en Angleterre au sein de la prestigieuse organisation des SAS. À son retour, il est immédiatement affecté au développement de cette capacité au sein de la cellule de surveillance de l’École et agira à titre d’expert en la matière pour la formation des détachements de reconnaissance déployés en Afghanistan.

En 2008, il est de retour à Valcartier au sein du 3e Bataillon et est identifié pour remplir les fonctions d’Adjudant tactique du groupe de protection rapprochée du Commandant de la ‘’Joint Task Force 6-09’’ et sera déployé en Afghanistan pour une période de 10 mois soit de octobre 2009 à septembre 2010.  En mars 2011, il est promu au grade d’Adjudant-maître et portera fièrement le béret marron à titre de Sergent-major de la Compagnie de Parachutiste du Bataillon.

À l’été de 2012, il est muté à l’École de Leadership et de recrues des Forces canadienne à St-Jean sur Richelieu et agit présentement à titre de Sergent-major à l’instruction et d’instructeur sénior.

Capitaine Alexandre Bolduc-Leblanc

Pendant le déroulement du programme Gestion sous Haute Tension, le capitaine Bolduc-Leblanc joue le rôle de coach. Les coachs militaires présentent aux membres de leur équipe l’objectif à atteindre pour chaque simulation/mission. À la fin de celles-ci, ils offrent des commentaires et des observations basés sur des mesures prises par des observateurs durant la simulation/mission ainsi qu’une rétroaction sur la performance de chaque membre de l’équipe. Ils sont également impliqués dans l’évaluation de ces derniers.

Le capitaine Bolduc-Leblanc a débuté sa carrière en 2002 comme fantassin en passant par le Collège Militaire Royal (CMR) de St-Jean et de Kingston avec un baccalauréat en histoire militaire. Il s’est joint au Royal 22e Régiment comme commandant de peloton d’infanterie au grade de second-lieutenant. Il a ensuite été déployé en Afghanistan d’avril à octobre 2009 dans le secteur de Sperwan, Kandahar. La majorité de sa mission consistait à perturber les activités des insurgés et conduire des opérations ciblées contre leurs points forts.

À son retour, il a été muté au centre d’instruction au combat de Gagetown comme instructeur à l’école d’infanterie. Son travail principal était d’entraîner de nouveaux commandants de peloton et patrouilleurs de reconnaissance à exceller dans l’exercice de leur fonction de leader dans des circonstances exigeantes et stressantes. Il a ensuite effectué son Cours sur les Opérations de l’Armée de Terre (COAT) qui consiste en une formation d’officier d’état-major sur la planification avancée.

Il a ensuite été muté au 3e Bataillon d’infanterie comme commandant adjoint de compagnie. Il a participé à plusieurs exercices d’envergure tels que des débarquements amphibies à Victoria, patrouilles de longue distance et exercices hivernaux. De plus, il a donné de la formation comme mentor pour officiers supérieurs à Miami (É-U), Bisley (Angleterre) et Sao Paulo (Brésil). Il a également complété son cours de parachutiste et d’observation rapprochée.

Vous voulez faire partie de la prochaine cohorte de leaders GSHT?

Faites vite, car les places sont limitées et s’envolent rapidement…

Pour en savoir davantage sur nos prochaines cohortes ou obtenir une soumission, communiquez avec nous via le formulaire de contact suivant: Formulaire de contact ou par téléphone au: 581-997-0960.

Copyright © 2017 Le Manager Urbain, tous droits reservés.