À la recherche de l’épanouissement personnel

Dany Grimard

Point de vue – Dany Grimard

Dany est auteur du livre Cessez d'être bon, devenez excellent! publié aux éditions UMD. Détenteur d'un MBA, il occupe des fonctions en leadership au sein d'une banque en tant que vice-président et siège sur différents conseils d’administration dont celui de la FSA de l’Université Laval et est président du bureau des Gouverneurs à la Jeune Chambre de Commerce de Québec. Il partage sa passion du management et de la mobilisation des employés par l'intermédiaire de ce blogue.

S’épanouir c’est possible?

Plusieurs ouvrages ont été publiés dans le monde entier sur le thème de la mission personnelle. Nous nous questionnons davantage que par le passé sur la signification de notre existence. Nous avons tous besoin d’y trouver un sens, et ce dernier passe par qui nous sommes. Dans cet article, nous élaborerons une des étapes ultimes dans le bien-être soit: l’épanouissement personnelle.

Au moment de mourir, tout ce que nous aurons été pour les autres nous importera davantage que ce que nous aurons réalisé pour nous-mêmes. C’est ainsi! On ne le perçoit que trop tard et cela occasionne de la culpabilité. Il faut donc reconnaître que nous sommes ici de passage seulement. Nous avons tous le pouvoir de laisser notre trace et tout le monde a une mission.

Après avoir réalisé toutes les étapes de cheminement en développement personnel et professionnel, la réalisation de soi est l’étape ultime. L’épanouissement personnel est la définition même de notre accomplissement. Si le but de la vie est de progresser et d’évoluer, alors, la réalisation de soi est en quelque sorte le pas ultime dans l’évolution humaine. Se réaliser, c’est profiter de chaque instant que la vie nous offre. C’est prendre conscience que toutes les étapes que nous franchissons, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, doivent nous servir à progresser et à évoluer.

L’homme va chercher à repousser ses limites à travers des associations, des engagements, d’une œuvre, d’un projet, d’une entreprise. Tout ce qui lui permet d’obtenir la satisfaction, la plénitude. Prenez par exemple le bénévolat, les gens font du bénévolat pour combler leur besoin inassouvi de servir, n’est-ce pas!

Pyramide des besoins de Maslow

« Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou » Abraham Maslow

Un des pionniers et psychologue célèbre de l’approche humaniste, Abraham Maslow a mis en place un système par hiérarchie des besoins, qui est souvent représenté par une pyramide des besoins. Cette pyramide concerne principalement les étapes décrivant la croissance humaine. Celle-ci passe par les besoins physiologiques, de sécurité, d’amour, d’estime et d’accomplissement de soi.

pyramide_maslow

Ce n’est donc pas d’hier que le besoin d’accomplissement est identifié comme le besoin ultime. Maslow a consacré l’essentiel de ses recherches à comprendre en quoi consiste cet accomplissement de soi, ce qui l’a conduit à accorder une place essentielle aux expériences mystiques, qui sont pour lui une manifestation de la plénitude de l’esprit. La psychologie de Maslow est plus actuelle que jamais: elle parle de la santé psychique, du sens, du sentiment religieux, des valeurs. Maslow soutenait que les gens qui ont satisfait les besoins les plus élevés de la pyramide ont une perception claire de la réalité. De plus, ces gens s’acceptent et acceptent les autres plus facilement. Ils se montrent plus indépendants, créatifs et apprécient sereinement le monde environnant. Ces gens entrent souvent dans une phase génératrice permettant à d’autres personnes de poursuivre leur cheminement vers l’actualisation de soi. Les individus accomplis « donnent l’impression de s’épanouir et d’atteindre l’excellence dans tout ce qu’ils sont capables de réaliser« . Mais ce stade de développement n’est accessible qu’à la condition de satisfaire également les besoins antérieurs (physiologie, sécurité, appartenance, estime).

S’épanouir, oui, mais comment?

Comme mentionné, l’accomplissement de soi est un état de satisfaction intérieur à trouver son plein épanouissement dans quelque chose que nous avons choisi de réaliser. Lorsque nous sommes dans la recherche de l’accomplissement de soi c’est que nous avons décidé de nous engager avec nous-même et à nous impliquer par des prises de conscience profondes et sincères sur la recherche d’un mieux-être personnel.

Maslow cherche à décrire ce qu’est un être humain accompli. Plutôt que de limiter son champ d’investigation à la psycho-pathologie, il préfère consacrer beaucoup de temps à l’observation des personnes qu’il considère comme accomplies et qui, généralement, apparaissent comme telles aux yeux des autres. À partir des observations qu’il peut en faire ou des témoignages qu’il peut recueillir à leur propos, il tente d’élaborer une nouvelle vision de la connaissance psychologique qu’on appellera la « Troisième voie », à côté de la psychanalyse et du béhaviorisme. Il découvre à ces personnalités les caractéristiques communes suivantes :

  • une perception plus exacte de la réalité et une évaluation plus correcte des personnes;
  • une plus grande acceptation de soi et des autres, notamment une plus grande tolérance vis-à-vis des faiblesses de soi ou d’autrui ;
  • une plus grande spontanéité basée sur la connaissance de soi et le fait d’être en contact avec ses véritables motivations, besoins, émotions et capacités, ainsi qu’obéissant à son propre code moral personnel ;
  • une vie animée par une mission, centrée davantage sur les problèmes extérieurs que sur l’introspection, et dévouée à la recherche de l’excellence combinée à un moindre souci pour les détails ;
  • un grand besoin d’intimité et de solitude, reliée au contact avec ses propres sentiments et valeurs ;
  • une plus grande autonomie qui se traduit par une motivation plus grande pour actualiser son propre potentiel, plutôt que par la recherche des récompenses ou de l’acquisition de biens extérieurs. Les personnes accomplies ou en voie d’accomplissement sont moins sensibles aux standards de la société, y compris dans leur mode d’habillement ou dans leurs loisirs ;
  • une vie plus riche émotionnellement et une capacité d’émerveillement toujours renouvelée;
  • des relations interpersonnelles plus profondes mais plutôt destinées à un cercle étroit, et une forme d’amour non possessive;
  • une structure de caractère plus démocratique, sensible à l’injustice, à la cruauté ou à l’exploitation, et ouverte aux personnes d’origines différentes ;
  • une morale forte, un jugement sans atermoiements sur ce qui est bien et mal, la responsabilité de ses propres actes ;
  • un grand sens de l’humour et une créativité plus marquée, dans la vie courante comme dans la vie professionnelle.

Sépanouir en réalisant sa vie

Pour atteindre l’épanouissement, il faut partir de la base. Il faut revenir sur soi-même pour chercher les réponses. La clé est là, à l’intérieur de nous-mêmes, dans cette recherche personnelle. Prenez le temps de réfléchir intérieurement et de progresser avec les réponses que vous y découvrirez.

Tout ce processus passe pas différentes étapes soit par la connaissance de soi, l’identification de nos forces dominantes, nos valeurs, trouver sa voie et bien d’autres. Vous trouverez en ce blog, les pistes de réflexion pour vous épanouir et vous diriger dans votre accomplissement personnel.

Evolution homme

« La raison peut nous avertir de ce qu’il faut éviter de faire, le cœur seul nous dit ce qu’il faut faire »

Dany

Découvrez la communauté « Je suis Manager Urbain »

Vous désirez vous inspirer tout en laissant votre marque?  Joignez-vous à la communauté « Je suis Manager Urbain »  en cliquant sur le lien suivant:

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Si vous avez aimé ce genre d’article, n’hésitez-pas à m’en faire part dans la section commentaires et merci de partager cet article sur Youtube, Facebook, Twitter, LinkedIn ou Gougle+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa bien sûr ! Merci d’avance :  Facebook Twitter Linkedin c’est une bonne façon de nous dire MERCI!

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Shout it
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Google Buzz (aka. Google Reader)

19 réponses à “À la recherche de l’épanouissement personnel”

  1. Ilham Hdya dit :

    conseils en or pour atteindre l épanouissement dans la vie

  2. Bonne et heureuse Dany et toute l'équipe du Manager Urbain. J'adore, pardon si j'exagère vos articles et ce blog, de formation commerciale après 8 huit années de terrain mon présent fait de moi un Responsable commercial d'une jeune industrie pharmaceutique en naissance. Entre méditation et yoga, mon esprit à forger mes rêves de devenir un cadre junior, je veux aujourd'hui me développer et me réaliser profondément. C'est un besoin vital. Plein succès à ce blog et marchons et continuons ensemble.

  3. Bonjour,

    Merci pour cet article qui rappelle les fondamentaux.
    Pour moi, l’épanouissement personnel implique de goûter le bonheur au présent tout en construisant l’avenir, tant dans la vie personnelle que professionnelle.
    Les moments durs, les obstacles sont là pour nous aider à grandir et apprécier encore plus intensément les moments de plénitude et de contentement.

    Dominique
    Le dernier article de Dominique [Projet changer de vie]: Comment associer travail et équilibre de vieMy Profile

    • Dany Grimard Dany Grimard dit :

      Bonjour Dominique, vous avez pleinement raison et goûter le bonheur au présent est tellement important. L’importance relative de notre passage sur terre, par rapport au nombre d’année d’existance de notre planète, devrait nous y faire réfléchir.

      Au plaisir de vous lire à nouveau dans les commentaires de nos articles.

      Sincères salutations!

      Dany

  4. Marie-Hélène dit :

    Quel article inspirant et rafraîchissant! Ce que je retiens le plus, c’est que la vie est rempli de moments riches en apprentissages qui nous permettent de progresser et d’évoluer pour devenir un meilleur humain. Saisissons alors chaque opportunité qui s’offre à nous! Partageons également notre gratitude aux êtres d’exceptions qui nous entourent. Remercions-les de faire partie de nos vie et de contribuer à l’enrichir au quotidien!

  5. Serge Blanchard dit :

    Tout ce que vous dites est juste, Mais le malheur se trouve (tout au moins en France) sur la conception même du travail :" hors de l'entreprise point de salut". Hors précisément il y a une dichotomie entre" chacun sa mission" et "à partir du contrat d'embauche unilatéral vous êtes au service (esclave) de l'entreprise". Les DRH se fourvoient dans des explications plus que douteuses pour recruter de telles personnes asservies, et pour faire en sorte qu'elles trouvent leurs mission conciliable avec la vie de l'entreprise, elles persistent dans leur dégradation personnelle (production au détriment de la santé, base élémentaire pour accomplir sa mission). Les entreprises globalement (banque ou autres) s'en foutent de la mission de chacun, d'où les nombreux conflits, et divers accidents du travail.

  6. Yaya Camara dit :

    comment fais tu pour être aussi motivant et convainquant.

    • Dany Grimard Dany Grimard dit :

      Bonjour Yaya,

      Mon objectif est de toujours donner le meilleur de moi-même. Aussi, je m’inspire des gens que je modélise. Merci pour ce partage!

      Dany

  7. LENNE dit :

    Bonjour à l’équipe,

    Etant étudiante en dernière année de formation d’éducatrice de jeunes enfants, je réalise un mémoire dans le cadre de ma formation.
    Dans le mémoire, je site cet article mais il n’y figure aucune référence à un auteur précis.
    Serais t’il possible de savoir qui a écrit cet article afin d’y faire référence.

    Merci.

    cordialement.

    Laura LENNE

    • Dany Grimard Dany Grimard dit :

      Bonjour Laura,

      Merci de vous intéresser au Manager Urbain. Je suis l’auteur de cet article écrit en juin 2011. Merci de considérer mes textes dans votre recherches.
      Bon succès dans vos études!

      Dany Grimard

  8. Bonjour (re)

    La façon pyramidale de montrer les choses leurre, si bien sûr, ou correspond pour le dire autrement au matérialisme de notre société.
    Derrière chaque besoin qui semble matériel, il y a une aspiration de l’esprit.
    Chaque besoin du dessus englobe plutôt ceux du dessous mais ne lui est pas supérieur. il en est « l’essence »
    c’est très « humain »(homo sapiens) de hiérarchiser les choses.
    C’est ainsi que l’Homme se croit au sommet de toute chose…

    Elisandre
    Le dernier article de Elisandre (le Royaume Amoureux): Comment je suis devenue fée : l’accouchement du coeurMy Profile

  9. HALIMA dit :

    Bonjour à toute l’équipe,

    Il est vrai que pour arriver à l’accomplissement de soi, il faudrait pouvoir satisfaire tous les besoins, tels que cités par la théorie de Maslow. Mais, l’être humain est un éternel assoiffé, dans le sens où lorsqu’il satisfait un besoin, il y a toujours d’autres besoins qui se créent, d’où ce désir constant de gravir l’échelle pyramidale pour atteindre son (ou ses) objectif (s) et enfin à son épanouissement personnel.

    Ce n’est pas forcément un leurre comme le décrit plus haut Elisandre dans son commentaire ; pour cela, il faudrait le faire sur des bases solides compte-tenu de tous les facteurs liés, avant de prendre l’échelle de gravitation, sans quoi l’on tomberait dans le « Principe de PETER », et là la chute ferait très mal.
    Je pense qu’en toute chose, il faut savoir mesurer, et prendre en considération tout ce qui vous entoure, tant professionnellement que dans la vie quotidienne.

    Amicalement à tous,

  10. Bonjour !

    Très bien, je reviens ici et je lis :
    « Ce n’est donc pas d’hier que le besoin d’accomplissement est identifié comme le besoin ultime. Maslow a consacré l’essentiel de ses recherches à comprendre en quoi consiste cet accomplissement de soi, ce qui l’a conduit à accorder une place essentielle aux expériences mystiques, qui sont pour lui une manifestation de la plénitude de l’esprit. La psychologie de Maslow est plus actuelle que jamais: »

    Je n’ai pas lu Maslow mais je connais bien sa pyramide.
    Je suis en train de révéler mes expériences mystiques au public ‘sur mon blog pour commencer)
    Du coup je pense depuis longtemps que le fait de présenter les besoins sous forme de pyramide est un peu un leurre car on a tous les besoins à la fois. Cette présentation invite beaucoup de personnes a monté artificiellement vers le haut en se coupant du bas. Là est mon constat.
    Qu’en dites-vous ?

    Elisandre
    Le dernier article de Elisandre (le Royaume Amoureux): Qui d’autre veut gouverner son Royaume Amoureux ?My Profile

  11. Consultmanager dit :

    Bonsoir,

    Encore un article que j’ai eu beaucoup de plaisir à lire. Merci pour ces bons conseils et mon épanouissement n’est pas loin. Effectivement, je profite de chaque minute que je vie comme si c’était la dernière.

    Je suis impatient de lire ce qui va suivre.

    Humainement vôtre!

    ‘Nel.

  12. Bonjour et merci pour l’article qui évoque la mission.

    J’ai remarqué qu’il faut se mettre en quête de l’impossible pour trouver sa mission. Cela ouvre des portes inattendues et révèle des mystères de soi-même. Le héros s’éveille.

    Elisandre

  13. patricia dit :

    Bravo pour ton article. Je suis ravie de voir que l’on a accès de plus en plus facilement à ces paradigmes. ll me parait essentiel de suivre tes conseils pour vivre heureux et épanoui. Je sais de quoi je parle, je me trouve aujourd’hui très heureuse et épanouie, mais ça n’a pas toujours été le cas. J’ai évoluée parfois douloureusement mais toujours pour plus de bien-être, et ça n’est pas fini, ça n’est jamais fini, dieu merci, pour moi c’est le piment d la vie.
    Merci.

    • Le Manager Urbain Le Manager Urbain dit :

      Bonjour Patricia,

      Merci pour vos mots d’appréciation. Effectivement, le bien-être et l’épanouissement ne sont pas faciles à découvrir. Parfois, nous réalisons trop tardivement notre réelle raison d’être. Les réponses se retrouvent à l’intérieur de soi, mais peu de gens font l’exercice pour y parvenir. Vivre le moment présent est une bonne façon de s’épanouir. Je reviendrai sur ce sujet dans un prochain article… Entre-temps, je vous invite à lire l’article suivant sur la recherche de sa raison d’être: http://le-manager-urbain.com/reflechir-pour-trouver-sa-voie-et-sa-raison-detre/
      Merci de suivre ce blog, plusieurs sujets intéressants sont en préparation… Smile


Trackbacks/Pingbacks

  1. […] Le Manager Urbain Share this:TwitterFacebook"Aimer" ceci :"J'aime"Soyez le premier à aimer […]

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse
[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Copyright © 2014 Le Manager Urbain, tous droits reservés.